L’année 2017 a été marquée par notre premier référencement auprès d’un conseil régional.

La région Auvergne Rhône-Alpes a lancé un accord cadre pour accompagner ses projets de transformation et nous avons été notifiés sur les deux lots auxquels nous avions candidaté ! Le pari n’était pas facile à relever car nous avons investi beaucoup de temps pour répondre au cahier des charges avec des effectifs qui restent pour l’instant limités à nous deux. Nous sommes ravis de cet effort payant qui nous permet d’être dans la course pour travailler sur les grands projets de la région fusionnée.

Les enseignements de cette expérience sont nombreux :

  • Oser et ne jamais penser qu’on est une trop petite structure face aux grands cabinets de conseil
  • Former des alliances outsiders mais convaincantes avec des partenaires comme nous l’avons fait sur le lot d’accompagnement des projets stratégiques de la région avec le cabinet de conseil en stratégie Ylios
  • Etre patient car les prises de décision sont forcément longues dans une région qui doit concerter les élus
  • Anticiper les problématiques administratives liés par exemple à la signature électronique qui a été la grande nouveauté pour nous

Nous avons profité de cette réponse pour structurer notre pensée sur la transformation des conseils régionaux qui sont au cœur du quotidien des français. Aurélie a pu mettre à profit son retour d’expérience sur l’accompagnement des services déconcentrés des régions Grand Est et Occitanie pour lesquelles elle a travaillé lors de son passage au Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique.

Nous croyons que la fusion des régions impacte profondément l’organisation et le fonctionnement de la collectivité. Quel que soit l’échelon considéré, le fonctionnement en bi-sites ou tri-sites engendre des réorganisations importantes et des changements de pratiques inédits au sein des structures territoriales.

Nous avons identifié 6 enjeux clés pour réussir un programme de transformation ambitieux :

  • Travailler sur les nouvelles compétences transférées à la région en changeant de posture au sein de l’écosystème régional (chef de file)
  • Mettre en place une politique vertueuse de finances publiques, face à la baisse des dotations de l’Etat
  • Embarquer l’ensemble des parties prenantes des conseils régionaux dans la transformation en communiquant sur le sens de la réforme
  • Adapter la gouvernance régionale en fonction de la nouvelle taille de la région
  • Repenser de nouveaux modes de travail et offrir une opportunité de modernisation forte, à travers le levier numérique, pour répondre aux enjeux du fonctionnement opérationnel en multi-sites
  • Faire de la réforme territoriale une opportunité pour les cadres du conseil régional pour évoluer dans leurs pratiques managériales et prendre en compte les difficultés que peuvent rencontrer l’encadrement intermédiaire (chef de service, directeur adjoint…)

Une des spécificités de la région Auvergne Rhône-Alpes repose dans la création d’une direction transverse de la performance, la satisfaction et la relations usagers. L’émergence d’une direction de ce type est vraiment unique car en analysant les organisations des autres régions, on constate par exemple que la notion d’usagers n’est quasiment jamais présente.

Cette nouvelle aventure nous a donné envie d’aller à la rencontre d’autres régions pour leur proposer notre accompagnement. Nous avons ainsi réalisé une plaquette expliquant notre compréhension des enjeux des conseils régionaux ainsi que nos convictions pour les aider à structurer et mener leurs projets de transformation. Nous sommes prêts à prendre les routes des régions de France pour une année 2018 au service des conseils régionaux !

Téléchargez notre plaquette sur la transformation des conseils régionaux.